« Et ton Seigneur a décrété : “n'adorez que Lui; et (marquez) de la bonté envers les père et mère : si l'un d'eux ou tous deux doivent atteindre la vieillesse auprès de toi; alors ne leur dis point : “Fi ! ” Et ne les brusque pas, mais adresse-leur des paroles respectueuses. Coran 17 : 23
Bien que ce verset explique les devoirs d’un enfant envers ses deux parents, dont la bienveillance et la tendresse, mais nous parlerons ici seulement sur les devoirs d’un enfant envers sa mère.
Dieu dit dans le Saint Coran:
«Et par miséricorde; abaisse pour eux l'aile de l'humilité; et dis: "Ô mon Seigneur, fais-leur; à tous deux; miséricorde comme ils m'ont élevé tout petit”.» (Coran 17 : 24)
Selon les enseignements islamiques, un enfant a de devoirs innombrables envers ses parents particulièrement sa mère.
Pour ce faire, Imam Sadiq (as) rapporte du Prophète Muhammad (pslf) ceci: «Un homme était venu auprès du Prophète (pslf) et lui dit: ô Messager de Dieu, à qui dois-je faire du bien, Il lui dit: à ta mère, il dit : qui d’autre après elle? Il (as) lui répondit: à ta mère, il dit pour la troisième fois: qui après elle? Il (as) lui répondit: à ta mère, il lui dit encore: qui après elle? Il (as) lui dit: à ton père.»
جاءَ رجُلٌ إلَى النَّبیِّ صلّى‏ الله ‏عليه و ‏آله و سلّم فقالَ:يا رسولَ اللّه،مَن أبَرُّ ؟ قالَ: اُمَّكَ،قالَ:ثُمّ مَن؟قالَ:اُمَّكَ، قالَ:ثُمَّ مَن؟قالَ:اُمَّكَ،قالَ:ثُمّ مَن؟قالَ:أباكَ
(Al-Kafi, T2, p160)
Imam Sajad (as) expose d’une manière très éloquente les devoirs d’un enfant envers sa mère en disant: Ton devoir envers ta mère est que tu saches ceci:
1- C'est elle qui t'a porté là où personne ne peut te porter
2- Elle t’a nourri des fruits de son Cœur dont personne ne peut te nourrir
3- Elle t’a protégé de toute sa force et par tous ses membres,
4-Elle t’a accordé avec plaisir toute son attention, c’est ainsi qu’Elle accepta de
a) de te nourrir et de rester affamée;
b) de te vêtir et de rester dénudée,
c) de te donner à boire et de rester assoiffée,
d) de te garder à l'ombre et de rester au soleil,
e) de te laisser tranquille et au calme et d'être embarrassée,
f) de se priver du sommeil pour toi.
5- Elle t’a protégé de la chaleur et du froid pour te garder en vie.
Tu dois donc la remercier suffisamment, mais cela n'est pas possible sans l'aide et le secours de Dieu.

وَ أَمَّا حَقُ‏ أُمِّكَ‏ فَأَنْ تَعْلَمَ أَنَّهَا حَمَلَتْكَ حَيْثُ لَا يَحْتَمِلُ أَحَدٌ أَحَداً وَ أَعْطَتْكَ مِنْ ثَمَرَةِ قَلْبِهَا مَا لَا يُعْطِي أَحَدٌ أَحَداً وَ وَقَتْكَ بِجَمِيعِ جَوَارِحِهَا وَ لَمْ تُبَالِ أَنْ تَجُوعَ وَ تُطْعِمَكَ وَ تَعْطَشَ وَ تَسْقِيَكَ وَ تَعْرَى وَ تَكْسُوَكَ وَ تَضْحَى وَ تُظِلَّكَ وَ تَهْجُرَ النَّوْمَ لِأَجْلِكَ وَ وَقَتْكَ الْحَرَّ وَ الْبَرْدَ لِتَكُونَ لَهَا فَإِنَّكَ لَا تُطِيقُ شُكْرَهَا إِلَّا بِعَوْنِ اللَّهِ وَ تَوْفِيقِه‏.
(Bihâr al-Anwar, T71, p6)

Mots clés: