Le mariage, ses manières et son intention

Dans un Hadith de source sûre, émanant de l'Imam Ja'far As Sadiq (as), il est rapporté que lorsque quelqu'un désire se marier et procéder à la demande du Nikah, il doit, d'abord, accomplir deux Rakaates de Salat, et réciter, ensuite, le Doua suivant, après avoir loué Allah :

'' ALLAHOUMMA  INNI  ARIDOU  AN  ATA-ZAWWAJA, FA  QADDIR LI MINAN-NISSAÏ , A-AFFAHOUNNA  FARAJAN, WA HAFAZA-HOUNNA, LI  FI  NAF'SSIHA, WA  MALI WA  AWSAA'HOUNNA  LI  RIZQAN, WA  AA-ZAMA-HOUNNA LI  BARAKATAN,  FI  NAF'SSIHA, WA MALI, FA  QADDIR  LI  MIN'HA  WALADAN  TAYYIBAH, TAJA'ALOUHOU, KHALAFAN, SWALIHAN,  FI  HAYATI, WA  BA'ADA  MAWTI ''

(Ô Allah ! J'ai l'intention de faire le Nikah. Bénis-moi, de parmi les femmes, de celle qui est la plus vertueuse, qui est, pour moi, la meilleure protectrice de sa propre personne, ainsi que de mes biens, la meilleure source de l'accroissement de mes besoins quotidiens et de ma fortune, et accorde-moi d'elle  un beau garçon, qui sera un bon rappel vertueux dans ce monde comme dans l'autre !)

            Il appert d'une Tradition digne de foi qu'il est recommandé (Sounnah) d'exécuter le Nikah durant la nuit.

            Une autre Tradition de source sûre rapporte qu'une fois, l'Imam Mouhammad Al Baqir (as) entendit la nouvelle selon laquelle, un homme a accompli son Nikah au moment où un vent violent et chaud soufflait. L'Imam (as) déclara que je doute que l'amour et l'union puissent durer dans ce couple. En l'espace de quelques jours seulement, les deux époux se séparèrent.

            Imam Ja'far As Sadiq (as) déclare dans un Hadith, digne de confiance, qu'accomplir le Nikah ou ramener l'épouse au domicile de son mari la première nuit de ses noces, au moment du '' Qamar dar Aqrab,'' (lorsque la lune se trouve placée dans le Scorpion), cela n'apporte pas de bons résultats.

            Un autre Hadith relate que celui qui accomplit le Nikah ou ramène son épouse à son domicile la première nuit de ses noces, au moment de

 '' Tahtoush-shouà, '' (les derniers jours du mois lunaire où la lune n'est pas visible, les 28, 29 et 30 du mois lunaire), sachez que la femme n'accouchera pas ou fera un avortement.

            H° Ali (as), le Commandeur des Croyants, informe que le vendredi est le jour propice pour  la demande en mariage et aussi pour le Nikah. Sachez qu'inviter les Croyants à assister au Nikah et au banquet de l'occasion, ainsi que réciter le '' Khoubah '' avant la formule rituelle du Nikah sont des pratiques recommandées, appelées Sounnah.

            Le Messager d'Allah (swt) affirme que le '' Walimah, '' ou le banquet de mariage est très recommandé le premier jour, il est encore permis le second  jour, mais constitue un acte de se faire apparaître le troisième jour.

 

Schlüsselwörter: