Quel est l’effet de l’invocation sur l’eau ?

Résumé de la réponse

 Selon ce qui ressort des propres des infaillibles, l’invocation est avec l’adoration un acte apprécié auprès de Dieu et elle est efficace pour l’obtention de tout ce qui est légal. Dieu a fait de l’invocation un moyen pour se rapprocher de lui et aussi pour résoudre les problèmes. A partir de l’ensemble des hadiths dans lesquels on parle de l’effet de l’invocation sur l’eau et l’efficacité de l’eau dans l’exaucement des invocations, on peut comprendre le lien étroit qui existe entre ces deux éléments.

Réponse détaillée

Nous parlons d’abord de l’importance de l’invocation dans la culture islamique et les conditions pour une invocation efficace.

1- L’invocation dans a culture islamique

L’invocation influence dans la réalisation de toute demande légale. On peut le justifier avec plusieurs versets coraniques : « Appelez-moi et je répondrai »(1) et aussi « j’exauce le vœu de celui qui m’appelle » (2) Dans ces 2 versets, Dieu n’a pas dit demandez quelque chose de particulier et l’exauce. En terme plus technique, il fait une déclaration générale qui couvre toute chose possible et légale. Cela ressort es hadiths. L’imam dit : « multipliez les invocations car l’invocation est la clé de toute miséricorde et le moyen pour accéder à toute demande. L’invocation est un remède pour tout mal » (3)

Mis à part son objet, Dieu apprécie beaucoup l’invocation. L’invocation est désignée dans les hadiths par : «  la meilleure adoration, le meilleur des actes qui rapproche de Dieu »(4)

2- Condition pour l’efficacité d’une invocation

Tout comme d’autres phénomènes, l’invocation agit selon certaines conditions énumérées dans nos hadiths. Comme par exemple :

- celui invoque Dieu doit observer d’autres préceptes divins

- celui qui l’invoque doit s’éloigner du péché

- celui qui invoque Dieu doit le faire à tout moment et non seulement quand il est dans les difficultés. Il doit surtout faire preuve de patience et de foi pour obtenir une suite favorable.

L’invocation a plus de chance d’être exaucée si elle est faite dans certains endroits à certains moments. Comme par exemple lorsque le vent souffle, sous la pluie, au petit matin, de l’aube jusqu’au lever du soleil, à Midi, pendant l’appel à la prière (Azan), lors du combat avec les ennemis de la religion, lorsque le sang du martyr se verse, lors de la lecture du coran, dans la mosquée, pendant qu’on observe le jeûn…

3- Le rapport entre l’invocation et l’eau dans les textes religieux

L’invocation et les gouttes de pluie ou la source d’eau

Il est écrit dans les textes religieux que le prophète Moussa (ç) avait demandé de l’eau pour son peuple et Dieu avait exaucé sa prière en faisant jaillir douze sources. (5) Le prophète Mohammad (ç) avait demandé de la pluie pour son peuple et il plut abondamment. (6) Il existe l’invocation pour demander la pluie. (7) Et on voit l’effet de l’invocation dans ce domaine. L’imam infaillible n’aurait pas recommandé cela si ce n’était pas efficace.

Effet de l’invocation (accompagnée de la prière) sur l’apparition de l’eau. « La prière d’istiskâ » est une prière recommandée qui s’exécute comme la prière des deux grandes fêtes musulmanes (la fête de fin de Ramadan et la Eid-el- Kabir). La seule différence ici est qu’n demande la miséricorde (au lieu de faire la kounout) pour l’apparition de l’eau.

Le fait d’écrire l’invocation et jeter dans l’eau

Il est écrit dans un hadith qu’une telle invocation résous out problème et dissipe la crainte et l’inquiétude. On peut par exemple écrire ceci :

«  بسم الله الرحمن الرحیم. اللهم انی اتوجه الیک ...»  ou  «بسم الله الرحمن الرحیم من العبد الذلیل الی المولی الجلیل...  » Puis plier et jeter dans le puis ou un cours d’eau.

L’effet de l’invocation lue avec les versets ou les sourates du coran. Selon un hadith pour soigner tout mal de tête ou mal de ventre, il faut lire la sourate Fatiha 40 fois dans un récipient d »eau et le verser sur le malade pour soulager une peine douloureuse…

L’invocation qui consiste à écrire les sourates ou les versets puis laver et le boire ou se oindre le corps pour améliorer sa mémoire ou soigner le mal des yeux.

Il est aussi écrit dans les livres d’invocation qu’on peut réanimer un évanoui en lisant et en soufflant des sourates dans un récipient d’eau puis le verse sur le visage. (8)

Lire l’invocation pendant qu’on de l’eau

Cette invocation avant et après chaque fois qu’on boit de l’eau est recommandée. Cette manière de donner une connotation divine même au plus simple des gestes traduisent ainsi l’unicité dans les actes, la majesté et l’éloge de Dieu. (9)

En conclusion, l’effet de l’invocation sur l’eau parait dans les textes islamiques. Les deux éléments sont liés. Ce sont des choses que les découvertes scientifiques ont même prouvé aujourd’hui. Comme l’effet positif de l’invocation sur les cristaux d’eau découvert par un savant japonais

Notes:

1- Sourate Ghafir: 60

2- Sourate Baqarah: 186

3- Ousoul Kafi, Koleiny, bâb doua, hadith 7

4- Ousoul Kafi, Koleiny, bâb doua, hadith 2, 3, 6et 8

5- Sourate A’raaf: 160

6- Ousoul Kafi…; bâb doua, hadith 5

7- Sahifa Sadjadiyya, invocation pour demander la pluie

8- Mafatih jenan, Sheikh Abbas Qomi

9- Miftah falah, Sheikh Baha’I; page 225

 

 

Schlüsselwörter: