Quels sont les versets coraniques qui sont considérés comme le Dou’a (l’invocation), ou qui équivalent à l’invocation ?

Résumé de la réponse

Les versets  du coran,  dans lesquels Dieu est sollicitée pour satisfaire un besoin, accorder un bienfait ou un pardon, sont considérés comme l’invocation et dans certains cas, ils équivalent à l’invocation. Chacune invocations tirée du noble coran porte sur un sujet particulier et traduit  une demande faite à Dieu pour qu’Il exauce nos souhaits et satisfasse nos besoins et nous accorde le pardon. Les invocateurs sont différents dans le noble coran,  parfois ce sont les justes et les prophètes qui font des invocations et parfois  ce sont les hypocrites et les gens de l’enfer qui prient pour qu’ils se soient sauvés du châtiment. Parfois, un individu  fait l’invocation pour solliciter  Dieu  lui accorder, à lui-même,  quelque chose, et parfois,  il fait l’invocation pour solliciter Dieu accorder Sa grâce aux autres. Dans certains cas, Dieu préconise, Lui-même, une invocation à Ses prophètes.  Nous vous proposons, ci-dessous, une série de ces invocations :

  1. Pour le bien de ce monde et de l’Au-delà : « Et prescris pour nous le bien ici-bas ainsi que dans l'au-delà ».(1)
  2. : "Seigneur! Accorde nous belle ici-bas, et belle part aussi dans l'au-delà; et protège-nous du châtiment du Feu! ».(2)
  3. Pour pouvoir accomplir la prière : « Ô mon Seigneur! Fais que j'accomplisse assidûment la Salat ainsi qu'une partie de ma descendance; exauce ma prière,  Ô  notre Seigneur! »(3)
  4. Pour compter au nombre des serviteurs justes de Dieu : « Seigneur, accorde-moi sagesse (et savoir) et fais-moi rejoindre les gens de bien ». (4)
  5. Pour solliciter l’assistance de Dieu afin de vaincre les ennemis : "Seigneur! Apporte-moi secours parce qu'ils me traitent de menteur".(5)
  6. « Il invoqua donc son Seigneur : "Moi, je suis vaincu. Fais triompher (Ta cause)". (6)
  7. « Déverse sur nous l'endurance, affermis nos pas et donne-nous la victoire sur ce peuple infidèle".(7)
  8. Pour bénéficier de la connaissance et de la sagesse : « Ô mon Seigneur, accroît mes connaissances! ".(8)
  9. Implorer le pardon de Dieu pour ses père et mère ainsi que pour les croyants : « Ô notre Seigneur! pardonne-moi, ainsi qu'à mes père et mère et aux croyants, le jour de la reddition des comptes ». (9)
  10. "Seigneur, pardonne-nous, ainsi qu'à nos frères qui nous ont précédés dans la foi ». (10)

Il y a, également, d’autres invocations dans le noble coran auxquelles on peut se référer et en faire la lecture pour  Qunût dans la prière, comme : l’invocation pour la guidance, (11), l’invocation pour l’épouse et les enfants, (12) , l’invocation pour se débarrasser de la sédition, (13) et l’invocation que nos actes soient exaucés. (14)

 Notes:

1-La sainte sourate 7, le verset 156.

2-La sainte sourate 2, le verset 201.

3-La sainte sourate 14, le verset 40.

4-La sainte sourate 26, le verset 83.

5-La sainte sourate 23, le verset 26.

6-La sainte sourate 54, le verset 10

7-La sainte sourate 2, le verset 250

8-La sainte sourate 20, le verset 114.

9-La sainte sourate 14, le verset 41.

10- La sainte sourate 59, le verset 10.

11-« Guide-nous dans le droit chemin » (la sourate 1, le verset 6), et « Seigneur! Ne laisse pas dévier nos cœurs après que Tu nous aies guidés; et accorde-nous Ta miséricorde. C'est Toi, certes, le Grand Donateur! » (La sourate 3, le verset  8).

12-"Seigneur, donne-nous, en nos épouses et nos descendants, la joie des yeux, et fais de nous un guide pour les pieux"  (la sourate 25, le verset 74).

13-« Seigneur, ne fais pas de nous [un sujet] de tentation pour ceux qui ont mécru; et pardonne-nous, Seigneur, car c'est Toi le Puissant, le Sage" (la sainte sourate 60, le verset 5).

14-« Et quand Abraham et Ismaël élevaient les assises de la Maison : "ش notre Seigneur, accepte ceci de notre part! Car c'est Toi l'Audient, l'Omniscient ». (La sainte sourate 2, le verset 127).

 

Schlüsselwörter: