Fidélité en tout temps

Dans la vie, la roue du temps n’est pas soumise au désir humain et les évènements ne se produisent pas de la même façon pour tout le monde. Et comme c’est souvent le cas, des hauts et des bas peuvent affecter la vie de l’être humain. Il peut souffrir d’une grave maladie, du chômage, perdre une grande partie de sa fortune, devenir pauvre ou être affecté par des centaines d’autres choses.

Avec le mariage les époux se donnent la main en signe d’alliance et se jurent amour et fidélité. Le contrat de mariage permet de rester soudé, quel que soit le temps et quels que soient les évènements. Ils doivent évoluer ensemble, s’aimer et prendre soin l’un de l’autre. Pour cela ils devront être disciplinés et devront partager beaucoup d’affection. Avec ce contrat de mariage, ils s’engagent à rester unis dans la joie comme dans la tristesse, dans la bonne santé comme dans la maladie, dans l’aisance comme dans la pauvreté.

Chère Dame ! Lorsque votre mari éprouve des difficultés pour ramener de quoi vivre, ne soyez pas un fardeau de plus dans sa vie en lui rajoutant problèmes sur problèmes. Soyez toujours auprès de lui dans les moments difficiles, comme vous l’êtes dans les bons moments de la vie. Lorsqu’il tombe malade, qu’il soit à la maison ou à l’hôpital vous devrez faire preuve de miséricorde et veiller sur lui.

Essayez aussi de soulager son existence des problèmes liés à la maladie, car si vous étiez vous-même tombée malade, vous auriez sûrement apprécié sa générosité et sa bonté. Alors ne soyez pas avare sur la nourriture et les médicaments en pensant que vous dépensez votre argent inutilement car au bout du compte, vous risqueriez de trahir sa confiance en vous. Il pourrait être très déçu par votre comportement et perdre définitivement son amour pour vous et même plus tard demander le divorce, au motif que son épouse n’éprouve aucune compassion à son égard.

Prêtez attention s’il vous plaît à l’histoire que voici : Un homme pour divorcer de son épouse, se présente à la cour en disant : « J’étais malade et le médecin a dit que je devais subir une opération chirurgicale. Je voulais utiliser nos économies et j’ai donc demandé à ma femme de me prêter une somme d’argent qu’elle avait économisé, mais elle a refusé et a quitté le domicile conjugal pour s’installer chez des membres de sa famille. J’ai été obligé de subir une intervention chirurgicale dans un hôpital public. Et maintenant que j’ai récupéré, il m’est impossible de continuer à vivre avec elle, car je me suis rendu compte qu’elle aime son argent plus que moi. »(1)

Toute personne avec une conscience admettra que l’homme avait raison, car cette femme fut tellement égoïste qu’elle arriva à oublier l’état préoccupant de son mari pour des intérêts sonnants et trébuchants, quitte à mette sa vie en danger. Aider son mari aurait été vraiment un geste honorable de sa part.

Chère Dame ! Soyez prudente pendant ces périodes sensibles. Ne perdez pas votre humanité et vos émotions si vous apprenez qu’une maladie incurable a été diagnostiquée chez votre mari. Vous ne devez pas partir avec les enfants et le laisser seul. Pouvez-vous abandonner un homme avec qui vous avez partagé des moments de joie ? Etes-vous certaine de ne jamais tomber malade ? A supposer que vous divorciez de lui, êtes-vous certaine qu’un autre homme sera mieux pour vous ? Ne soyez pas égoïste. Gardez pour votre époux et dans votre propre intérêt vos sentiments intactes et votre conscience éclairée, préservez sa dignité et son intégrité, faites preuve de tolérance et de patience à son égard. Servez-vous de cette épreuve pour donner une bonne leçon de dévouement et de cohérence à vos enfants et je vous assure que vous aurez la meilleure récompense dans ce monde et dans celui de l’au-delà, parce que votre contribution aura la valeur d’un Martyr pour le Jihad. 

Le Prophète Muhammad (PBDLF) a dit : « Le Jihad d’une femme est en cela qu’elle prend bien soin de son mari. »(2)

 Notes :

1- Journal Etilaat 25 Azar 1350.

2-Biharou-Anwar 103/247.