Foulard islamique (Hijab)

L’homme et la femme ont de nombreux points communs et l’un comme l’autre, des privilèges spéciaux. Les femmes aiment être élégantes, subtiles, belles et appréciées. Elles subjuguent les hommes par leur charme souverain et une force attractive tend à les unir. Lorsqu’un homme épouse une femme, il souhaite que toutes les bonnes choses comme sa beauté, son affection, son charme, son élégance, son humour lui soit exclusivement réservé. La femme doit être maitresse de sa beauté, de son humour, ne pas commettre d’excès devant les hommes et faire tout ce qu’elle peut pour ne pas s’isolée avec eux. Elle ne doit pas non plus monopoliser leur attention. L’homme est très jaloux et ne supporte pas de voir son épouse plaisanter et rire en compagnie d’hommes étrangers. Il perçoit cela comme une atteinte à ses droits légitimes et à son honneur. L’homme et sa femme sont tenus de respecter le code vestimentaire islamique, les normes pour les robes, les règles juridiques, le code de déontologie, le maintien de la sobriété, la pudeur, la modestie islamique. Tout homme croyant et fier de l’être, devra assister sa femme dans cette tâche. Si l’épouse accomplit son devoir islamique, son amour pour elle augmentera et il pourvoira aux besoins de la famille, en toute sérénité. La paix et l’amour qu’il ressentira alors, le rendront inattentif aux femmes étrangères. Une femme toujours distraite et sceptique, perdra progressivement son amour et son intérêt pour sa famille. Par conséquent lorsqu’elles quittent la maison, les femmes dans leur intérêt et celui de la société, doivent être discrètes, calmes, couvertes, et sans maquillage apparent, pour ne pas attirer l’attention sur elles.

Protéger son Hijab est un devoir islamique

Allah Glorifié soit-Il nous dit dans le Saint Coran : « Dis aux croyantes de baisser leurs regards ( de ce qu’il ne leur est pas permis de regarder), de garder leur continence et de ne pas laisser paraître leurs parures sauf ce qui en paraît (inévitablement), de rabattre leurs voiles sur leurs poitrines ; de ne laisser paraître leurs parures qu’à leur mari, (et elles peuvent ne pas cacher leurs parures à) leur père, leur beau-père, leurs fils, les fils de leur mari, leurs frères, les fils de leur frère, les fils de leur sœur, les femmes, leurs servantes, les domestiques mâles impuissants (dépourvus du désir sensuel), les garçons impubères qui ignorent tout des parties cachées des femmes, et de ne pas frapper les pieds pour faire connaître leurs parures cachées. Croyants, revenez tous à DIEU. Peut-être aurez-vous le bonheur (et la félicité) ».(1)

Oui, le respect du code vestimentaire islamique pour les femmes, a plusieurs avantages :

1°) Il peut mieux les positionner dans la collectivité, afin de préserver la valeur de leur existence et les tenir hors de vue des étrangers.

2°) Il leur est beaucoup plus facile de prouver leur loyauté et leur
amour, d’installer une atmosphère sereine et chaleureuse dans les familles, d’empêcher l’arrivée du scepticisme, du désaccord et de la discorde et en un mot, elles seront mieux en mesure de gagner le cœur des maris et de consolider leur position.

3°) Le Hijab islamique protège la femme des regards illicites et préserve son honneur.

4°) Le vêtement islamique adéquate, sera d’une grande aide pour les jeunes et les hommes célibataires qui ne peuvent pas se marier, car il va contribuer à les éloigner de la corruption, de la déprime et les empêcher de focaliser leur pensées sur la gente féminine.

5°) L’observation parfaite des règles en matière de tenue islamique par toutes les femmes, garantit la fidélité de leurs maris.

La femme musulmane est un pilier central de la société. Oui, elle est au courant de la spécificité de sa création et de son rôle éminent dans la communauté. Ses actes influenceront le comportement des individus. Le bien et la corruption dépendront de son attitude. En se conformant au code vestimentaire islamique, elle permettra à la communauté de se protéger de la corruption, des écarts sociaux et encouragera l’enracinement de la stabilité, de la paix et de la prospérité dans sa nation. Et pour sa mise en pratique des préceptes religieux islamiques, elle recevra la meilleure récompense d’Allah Exalté soit-Il.

Chère Dame ! Si vous êtes intéressée par la paix et la stabilité de la famille, la sincérité de votre époux vis-à-vis de vous, les vrais intérêts des Dames dans la société, la santé mentale des jeunes, la prévention contre leur détournement et leur égarement, la protection des femmes face au voyeurisme, si vous voulez gagner le consentement de Dieu et être une musulmane fidèle et dévouée, conformez-vous toujours aux code vestimentaires islamiques. N’exhibez pas votre beauté et votre maquillage devant les étrangers, même à la maison, qu’il s’agisse de proches de la famille ou pas. Le fils du frère du mari, le frère du mari, le mari de la sœur de l’épouse, le mari de la tante maternelle, le mari de la tante paternelle, le fils de la tante paternelle, le fils de la tante maternelle, le fils de l’oncle paternel et le fils de l’oncle maternel, tous sont non « Mahram » pour vous. Il vous incombe de respecter le code vestimentaire islamique devant eux, même si vous êtes dans votre maison. Si vous ne respectez pas le Hijab devant eux, vous seriez responsable d’un péché et de la tristesse de votre mari. S’il garde sa peine dans son cœur et ne l’exprime pas, souvenez-vous que sa confiance s’effritera et que cela nuira à votre famille.

Vous sont « Mahram », votre père, le père de votre mari, votre frère, les enfants de votre frère, les enfants de votre sœur. En leur
présence, l’usage de votre Hijab n’est pas indispensable. Cela vous est religieusement permis. Toutefois, rester discrète devant eux et réserver vos vêtements affriolants et vos maquillages de beauté pour votre vie privée, vous permettra de ne pas froisser votre mari, de maintenir la confiance et la paix dans vos cœurs, ce qui sera utile et bénéfique pour la survie et la stabilité de la famille.

 Note

1- ANNOUR (La Lumière) : Verset 31.

 

Schlüsselwörter: