Les preuves Coranique de l’imamat des Imams chiites

Les Imams des chiites (en arabe :أئمة الشيعة), sont douze personnes de la lignée prophétique du Prophète Muhammad (s), qui, d’après les enseignements chiites duodécimains, sont considérés comme les successeurs du Messager de Dieu, les wali et les wasi (légataires) de ce dernier, auprès des chiites.

Le premier Imam est ‘Ali b. Abî Tâlib (a) le cousin germain et gendre du Prophète (s), et les Imams suivants sont les enfants et les descendants mâles de celui-ci et son épouse Fatima (a), fille du Prophète (s). Précisons que le douzième et le dernier Imam, al-Mahdi, reste occulté et attendu. C’est lui qui devrait apparaître à la fin des temps pour propager la justice dans un monde qui serait devenu alors totalement corrompu.

La place des Imams auprès des chiites

La notion d’Imam présente-t-elle une différence cruciale selon qu’il s’agit de l’Islam chiite ou de l’Islam sunnite. Autant ce terme dans le sunnisme désigne certains dirigeants ou savants religieux, autant il est limité dans le chiisme à un nombre précis de personnes considérées comme « les porteurs et les transmetteurs de l’Alliance divine (wilâya) », « les lieux de manifestation de l’Imâm cosmique […], homme cosmique dont la connaissance équivaut à la connaissance de ce qui peut être connu en Dieu ».

Tel que dans le chiisme, « de la théologie à l’éthique, du droit à l’exégèse, de la cosmologie au rituel, de la philosophie à l’eschatologie, tous les aspects doctrinaux, tous les chapitres de la foi sont déterminés en dernier lieu par une conception particulière de cette figure de l’Imâm ».

Certains caractéristiques importants sont attribués aux Imams chiites comme : la désignation divine, l’infaillibilité (عصمه), la science ou l’intelligence divine (علم الغیب ou العلم اللدنّی), et le droit de shifa’a (الشفاعة).

Précisons également que le culte visites pieuses auprès des tombes des Imams, et les pratiques d’intercession, font partis des rituels chiites très importants.

Différents verset coraniques mentionnent l’importance cruciale des Imams dans la direction de la communauté musulmane, sans mentionner directement leurs noms propres; parmi ces versets nous pouvons mentionner les suivants:

Le verset Ulul- Amr (آية أولي الأمر):

O les croyants! Obéissez à Allah, et obéissez au Messager et à ceux d’entre vous qui détiennent le commandement. Puis, si vous vous disputez en quoi que ce soit, renvoyez-la à Allah et au Messager, si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Ce sera bien mieux et de meilleur interprétation (et aboutissement) (Sourate An-Nisa-Le verset 59)

Le verset de Tathîr (آیه تطهیر):

Restez dans vos foyers; et ne vous exhibez pas à la manière des femmes avant l’Islam) Jahiliyah (. Accomplissez le Salat, acquittez la Zakat et obéissez à Allah et à Son messager. Allah ne veut que vous débarrasser de toute souillure, o gens de la maison] du prophète [, et vous purifier pleinement. (Sourate les coalisés ou Al-Ahzab-Le verset 59)

Le verset de Wilaya (آیة ولایت ou آیة الإمامة):

Vous n’avez d’autres allies qu’Allah, Son messager, et les croyants qui accomplissent la Salat, s’acquittent de la Zakat, et s’inclinent (devant Allah). (Sourate la table servie ou Al-Maidah-Le verset 55)

Le verset d’Ikmâl (آیه الإکمال):

"En ce jour, J'ai parachevé pour vous votre religion, et J'ai complété pour vous Ma faveur, et Je vous ai agréé l'islam comme religion." (Coran, sourate 5 la Table Servie (al-Mâ'ida), verset 3) Le verset de Tablîgh (آیة التبلیغ):

"Ô Prophète, transmets ce qui t'est révélé de la part de ton Seigneur; ne le ferais-tu pas, tu n'aurais pas comnuniqué Son message. Dieu te met hors d'atteinte des gens. Dieu ne guide pas les mécréants." (Coran, Sourate 5 La Table Servie (al-Mâ'ida), verset 67 ) Le verset de Sâdiqîn (آية الصادقين):

O vous qui croyez! Craignez Allah et soyez avec les véridiques. (Sourate le repentir ou At-Tawbah-Le verset 119)

Il existe également de nombreux hadiths et récits prophétiques mentionnant les noms, le nombre et les caractéristiques des Imams. Parmi les plus célèbres nous pouvons citer le hadith de Thaqalayn, le hadith de Manzalat, le hadith de Jâbir (ou le hadith de Lawh), le {{hadith de Yawm al-dâr]], le hadith de Madina-t al-‘ilm et le hadith de Kisâ’. D’après ses hadiths, les Imams chiites sont tous de la ligné du Prophète Muhammad (s), et donc de la tribu de Quraysh, dont le dernier est al-Mahdi qui reste occulté et attendu.

Les preuves de l’imamat des Imams chiites

La question des preuves de l’imamat des Imams chiites a été depuis toujours un sujet important de débat parmi les savants chiites, et a fait couler beaucoup d’encre; de nombreux textes et livres ont été consacrés à ce sujet dans le chiisme imamite. Parmi ces sources mentionnons celle de Sulaym b. Qays Hilâlî, la plus ancienne dans son genre, qui date le premier siècle de l’hégire, et dans laquelle l’auteur parle des douze Imams.

Le hadith des douze califes

En plus des hadiths chiites, il existe parmi les sources sunnites des hadiths qui parlent de l’apparition de douze personnes après la mort du [[Prophète Muhammad (s)|Prophète (s). Parmi ces hadiths, nous pouvons citer le plus connu qui est celui de Jâbir b. Samara rapporté par Sahîh al-Bukhârî et Sahîh de Muslim. Dans ce hadith a été mentionné que les califes ou les “Imams” suivant le Prophète (s) sont douze personnes, et tous de la tribu de Quraysh.

Ce hadith est un des plus connus du monde musulman, qui a été rapporté d’abord dans les sources sunnite, et ensuite de là aux sources chiites.

Mentionnons également le hadith rapporté par Ibn Mas’ûd d’après lequel le nombre des légataires (naqîb) après le Prophète (s) est de douze, identique au nombre des légataires de Banî Isrâ’îl

Les sources sunnites tirent une autre interprétation de ce nombre de douze et y attribuent un autre sens en présentant d’autres personnes au lieu des Imams chiites.

 

 

Schlüsselwörter: