Pourquoi fait-on précéder la prière de paix par celle malédiction dans la Ziarat Achoura?

Résumé de la réponse

La'n dans la langue arabe signifie chasser et éloigner. Lorsqu'il vient de la part de Dieu, cela signifie le châtiment et la punition dans l'au-delà. Salam est une manière de souhaiter et de demander à Dieu une sorte de vie accompagnée de paix et de sérénité. Quant à savoir pourquoi la prière de paix est précédée par celle de malédiction, nous présentons quelques hypothèses:

1- Faire précéder la prière de paix par celle de malédiction est une manière d'établir une forme d'harmonisation avec le slogan fondamental des religions divines à savoir: Point de divinité à part Dieu. Cette déclaration d'unicité ne se concrétise que si on rejette totalement l'idée de l'adoration de n'importe quelle divinité.

2- Faire passer la prière de malédiction avant celle de paix vise une certaine coordination avec le principe moral: La purification d'abord, l'embellissement et l'amélioration ensuite. L'homme doit d'abord chercher à éloigner de soi toute forme de vice et de mauvaises choses. Et on ne peut s'abreuver de la wilaya que lorsqu'on n'est absolument souillé d'aucune relation avec l'ennemi de la wilaya.

3- Le fait que la malédiction précède la prière de paix et qu’elle soit  beaucoup répétée dans la Ziarat Achoura signifie en réalité que la Ziarat Achoura a été essentiellement conçue pour maudire ceux qui ont assassiné l'Imam Hossein (as).

Réponse détaillée

La'n signifie demander à ce que la miséricorde divine s'éloigne des personnes qu'on cherche à maudir. Cela n'est rien d'autre que le châtiment divin tout comme il ressort des versets coraniques.(1) Bien que la prière de paix sur les Imams traduise une sorte de sollicitation de perfection et d'élévation et d'éloignement de toute imperfection et inaptitude, le sens littéral de cette expression explique et traduit une certaine reconnaissance et l'absolue conviction avec l'interlocuteur à qui on adresse la salutation de paix. (2) Quant à savoir pourquoi il faut d'abord  faire passer la malédiction avant la prière de paix, il existe un certain nombre d'hypothèses:

a- Toutes les religions divines sont venues prôner ce principe: Point de divinité à part Dieu. Il est écrit dans le coran: "Nous n'avons envoyé avant toi aucun messager si ce n'est pour transmettre cette relation: Point de divinité à part Dieu." (3) "Quiconque se désolidarise de Satan et bâtit sa foi en Dieu, se serait particulièrement attaché à la corde divine." (4) Ces versets veulent passer ce message selon lequel le concept de l'unicité ne prend effet que lorsqu'on rejette toute forme d'idolâtrie. La malédiction qui est une forme de désaveu doit ainsi passer avant la prière de paix qui constitue une forme d'illumination de l'âme. Car tel qu'il est écrit dans les hadiths: " En effet, celui qui exprime son amitié sans se détacher et désavouer les ennemis apparaitra comme un borgne qui ne voit que les vertus sans voir les vices".(5) Mais selon un autre hadith: "Quiconque prétend manifester son estime et son affection pour les Ahl-Ul –bayt sans se désavouer de leur ennemi aurait mentit." (6) Donc faire passer la malédiction avant la prière paix peut être considéré comme une affirmation de cette position religieuse évoquée.

b- Ceux sur qui on adresse la malédiction le méritent car ils ont fait des choses abominables. Et la salutation qu'on adresse aux Imams infaillibles signifie qu'il rassemble en un clin d'œil tout ce qui est beau en termes de comportement et d'acte. Dans l’Islam, manifester sa joie ou son indignation par rapport à un acte c'est comme si on l'avait commis. (7) Le principe moral qui consiste à s'accomplir veut d'abord qu'on éloigne de soi tout ce qui est mauvais et abominable pour ensuite chercher à attirer vers soi tout ce qui est bien. Dans la Ziarat Achoura, on éloigne également de soi toutes les mauvaises choses réunies en des personnes maudites et on essaye de capter vers soi toutes les qualités et les mérites des infaillibles sur qui la par s'adresse.

c- La malédiction figure aussi dans le saint coran(8) tout comme la salutation de paix(9). Nous voyons également dans la Ziarat Achoura que la malédiction et la paix aussi y figurent. Toutefois, le passage où il est question de malédiction dans le coran et la Ziarat Achoura précède la prière de paix. Par exemple dans la Ziarat Achoura, la malédiction est adressée 21 fois contre douze fois pour la prière de paix. Faire précéder la malédiction à la prière de paix et le fait de répéter plus la malédiction peut signifier que la prière de malédiction et d'éloignement de soi de toute mauvaise chose est prioritaire et importante car quand on cherche généralement à présenter quelque chose d'important, on essaye de le répéter pour signifier qu'il joue un rôle capital.

Notes:

1- Sourate Ahzab: 51; Sourate Aali Imrane: 87

2- En ce qui concerne les salam mentionnées dans le coran, la signification de la salam qu'on adresse aux infaillibles et comment répondre nous vous conseillons de lire Adab Fanai moukarabîne écrit par Jawad Amouli, commentaire de Ziarat Ul Jami'al Kabîra, vol 1, page 89 à 107 Direction de la publication des œuvres islamiques 4ème édition

3- Sourate Anbiya: 25 et bien d'autres versets tels que le verset 163 et 255 de la Sourate Baqarah, le verset 6 et 62 de la Sourate Aali Imrane

4- Sourate Baqarah: 256

5- Behar Ul anouar, vol 65, page 63, Maktaba al islamiyya

6- id, hadith 18, page 58

7- L'Imam Reza dit: " si quelqu'un est assassiné du côté Est de la terre et l'autre du côté Ouest se réjouit de cet assassinat, cela signifie qu'il a d'une manière contribué à cet assassinat" Behar Ul anouar, vol 45, page 295, hadith 1. Il existe en effet beaucoup de versets et de hadiths à ce sujet: Il faut également consulter les raisons pour lesquelles Dieu blâme d'Israël à cause des actes de leur père et de leur mère.

8- Sourate Baqarah: 88, 89, 159, 188, Sourate Aali Imrane: 61 et 87; Sourate Nisa'i: 46, 47, 52, 93, 118 et 87, Sourate Ma'ida: 13, 64, 78, et pleins d'autres versets coraniques

9- Sourate An'am : 54; Sourate Araaf: 46; Sourate Younous: 10; Sourate Roud: 69; Sourate Ra'ad: 54 et bien d'autres verset et passages coraniques. Toutefois, il faut remarquer que le nombre de personnes qui maudissent et le nombre de verset relatif à la malédiction sont plus nombreux que les cas où les prières de salam sont adressées.

 

Schlüsselwörter: