Sahih Al-Bukhari – Edition Al Qalam – Tome 3 – Hadîth 3772 pages 183, 184

Sanad : Mohammad Ibn Bachchâr (al-Basrî) nous a rapporté disant que Ghoundar (Mohammad Ibn Ja‘far al-Basrî) nous a rapporté disant que Chou‘ba (Ibn al-Hajjâj al-Wâsitî al-Basrî) nous a rapporté selon al-Hakam (Ibn ‘Outayba al-Kindî al-Koûfî) qui dit avoir entendu Aboû Wâ’il (Chaqîq Ibn Salama) qui dit :
Matn : Quand ‘Alî (Ibn Abî Tâlib) envoya ‘Ammâr (Ibn Yâsir) et al-Hasan (son fils) pour convaincre les habitants de Koûfa de prendre les armes sous ses drapeaux, ‘Ammâr les harangua et dit entre autres : Je sais bien qu’elle est l’épouse du Prophète (sawas) (visant ‘Â’icha la mère des croyants, Dieu en soit satisfait) ici-bas et dans l’au-delà, mais Dieu vous met à l’épreuve de suivre Sa voie ou la sienne !

Sahih Al-Bukhari – Edition Al Qalam – Tome 5 – Hadith 7100 pages 235, 236

Sanad : ‘Abdallah Ibn Mohammad (Aboû Ja‘far al-Jou‘fï al-Mousnadî) nous a rapporté que Yahyâ Ibn Âdam (al-Koûfî) nous a rapporté que Aboû Bakr Ibn ‘Ayyâch (Ibn Sâlim al-Asadî al-Koûfî) nous a rapporté que Aboû Hasîn (‘Othmân Ibn ‘Âsim al-Asadî) nous a rapporté que Aboû Maryam ‘Abdallah Ibn Ziyâd al-Asadî dit :
Matn : Lorsque Talha (Ibn ‘Oubaydallah Ibn ‘Othmân at-Taymî), az-Zoubayr (Ibn al-‘Awwâm) et ‘A’icha (mère des croyants) partirent pour al-Basra, ‘Alî (Ibn Abî Tâlib) envoya ‘Ammâr Ibn Yâsir et al-Hasan Ibn ‘Alî (Ibn Abî Tâlib) qui vinrent nous trouver à Koûfa. Lorsqu’ils arrivèrent, ils entrèrent dans la mosquée et montèrent sur le minbar, al-Hasan (Ibn ‘Alî) se tenant en haut des marches et ‘Ammâr (Ibn Yâsir) en bas. Ce dernier se leva pour prendre la parole et nous nous rapprochâmes autour de lui. J’ai alors entendu ‘Ammâr dire :
« Sachez que ‘Â’icha est partie pour al-Basra. Par Dieu, elle est bien l’épouse de votre Prophète (sawas) en ce bas monde comme dans l’Au-delà. Seulement, Dieu -Béni et le Très Haut- désire vous soumettre à l’épreuve pour voir à qui, de Lui ou d’elle, vous allez obéir. »

Sahih Al-Bukhari – Edition Al Qalam – Tome 5 – Hadith 7101 page 236

Sanad : Aboû Nou‘aym (al-Fadl Ibn Doukayn) nous a rapporté que Ibn Abî Ghaniyya (‘Abd al-Malik Ibn Houmayd al-Khouzâ‘î) nous a rapporté selon al-Hakam (Ibn ‘Outayba al-Kindî al-Koûfî) selon Aboû Wâ’il (Chaqîq Ibn Salama) qui dit :
Matn : ‘Ammâr (Ibn Yâsir) se tint un jour sur le minbar de la mosquée de Koûfa et dit en évoquant ‘Â’icha et son mouvement : « Par Dieu je le jure, elle est bien l’épouse de votre Prophète (sawas) en ce bas monde comme dans l’Au-delà. Seulement, Dieu a décidé d’en faire une épreuve pour vous. »