Qu’est-ce que signifie le cœur sain ?

Résumé de la réponse

Le terme « salîm », émanant du terme «  Salamat » (la santé),  signifie ce qui est loin des maux et souillures extérieurs et intérieurs, exotériques et ésotériques. Le vénéré Imam Sadiq (béni soit-il), décrit, en ces termes, le sens de «  Qalb-e Salîm » (le cœur sain) : «  le cœur sain est un cœur qui rencontre Dieu, alors que personne d’autre que Lui ne s’y trouve ». Les exégètes du noble coran ont avancé diverses interprétations pour dépeindre le cœur sain, et chacun d’entre eux,  s’est attardé sur l’une de ses dimensions. Ils disent, par exemple : «  Le cœur sain est un cœur qui est purifié du Shirk (la mécréance). Ou le cœur sain est un cœur qui est exempt des péchés, de la rancune et de l’hypocrisie. Ou le cœur sain est un cœur qui n’est pas rempli de l’amour pour le monde d’ici-bas, amour qui est la source de toutes les fautes ». Et finalement, le cœur sain est un cœur où personne d’autre que Dieu ne se trouve ».

Réponse détaillée

Qalb-e Salîm(le cœur sain), est l’un des plus beaux termes coraniques. Le terme « salîm », émanant du terme «  Salamat » (la santé),  signifie ce qui est loin des maux et souillures extérieurs et intérieurs, exotériques et ésotériques.(1) Le vénéré Imam Sadiq (béni soit-il), décrit, ainsi, le terme de «  Qalb-e Salîm » (le cœur sain) : «  le cœur sain est un cœur qui rencontre Dieu, alors que personne d’autre que Lui ne s’y trouve ».(2) Selon autre hadith, le vénéré Imam Sadiq dit : «  Celui qui a une intention pure, est doté d’un cœur sain ; car la santé du cœur, débarrassé du Shirk et du doute, purifie l’intention dans toutes les choses ».(3) Donc, le vénéré Imam Sadiq (béni soit-il), précise que les gens de pures intentions possèdent un cœur sain. S’agissant de l’importance du cœur sain, il suffit de dire ce point que le noble coran le présente comme l’unique capital pour sauver au jour de la résurrection. A ce propos, dans la sainte sourate (Les Poètes), du noble coran, nous lisons : « le jour où ni les biens, ni les enfants ne seront d’aucune utilité, sauf celui qui vient à Allah avec un cœur sain» ».(4)

Les exégètes du noble coran ont avancé diverses interprétations pour dépeindre le cœur sain, et chacun d’entre eux  s’est attardé sur l’une de ses dimensions :

  1. Le cœur sain est un cœur qui est purifié du Shirk (la mécréance, l’associationnisme).
  2. Le cœur  sain est un cœur qui est exempt des péchés, de la rancune et de l’hypocrisie.
  3. le cœur sain est un cœur qui n’est pas rempli de l’amour pour le monde d’ici-bas, amour qui est la source de toutes les fautes ».
  4. ». Et finalement, le cœur sain est un cœur où personne d’autre que Dieu ne se trouve ».

Comme l’on vient de le dire, «  Salîm » vient du terme «  Salamat » ( la santé». Et finalement, le cœur sain est un cœur où personne d’autre que Dieu ne se trouve ».

a santé). Lorsqu’on parle de la santé absolue, cela veut dire une santé, marquée par l’exemption de toute maladie morale et idéologique. Par conséquent, celui qui possède un cœur sain ne s’attache, absolument, pas aux affaires se situant en dehors de Dieu ; car ces affaires, telles que  les passions et tentations, l’hégémonie, le maximalisme, les problèmes moraux et ainsi de suite, n’ont aucune compatibilité ni proportion avec le cœur sain. Bref, le cœur sain est un cœur qui s’est éloigné de tous les attachements se situant en dehors de Dieu et qui a concentré, toutes ses attentions sur Dieu, le Très-Haut, dans le monde d’ici-bas. Dans une invocation(le Dou’a), nous lisons : «  Seigneur ! Accorde-moi la perfection de me détacher pour venir vers Toi. ». Pour plus d’information sur ce sujet, nous vous recommandons la lecture du livre «  Qalb-e Salîm », du martyr Dastgheyb.

 Notes:

1-Raqib Isfahani, Mufradat Alfaz Al Quran le terme «  salam ».

2-Kulayni, Kafi, t.2, p.16 Darul Kutub al-Islamiya, Téhéran, 1989.

3-Majlissi, Mohammad Baqer, Bihâr al-Anwar, t.67, p.210, Institut al-Wafa, Beyrouth,

4-La sainte sourate 26(Les Poètes), les versets 88 et 89.

 

Schlüsselwörter: