comment se fait-il que la négligence du rappel de Dieu fait de l’homme un compagnon de Satan.

Question

Au verset 36 de la sourate 43 du noble coran, nous lisons : « Et quiconque s'aveugle (et s'écarte) du rappel du Tout Miséricordieux, Nous lui désignons un diable qui devient son compagnon inséparable ». Comment est-il possible que Dieu, Miséricordieux désigne un diable pour devenir compagnon de l’homme en raison de la négligence de ce dernier ?

Résumé de la réponse

Ce verset indique que la désobéissance aux ordres de Dieu et la négligence du rappel de Dieu entrainent la compagnie de Satan, dans la vie de tout un chacun. La négligence du rappel de Dieu n'est pas une erreur ni un péché mineur, au contraire, cette négligence découle des péchés mineurs et majeurs, tout au fil du temps. Autrement dit, la négligence du rappel de Dieu, causée par des péchés, aura, naturellement, comme conséquence de s'éloigner de Dieu et de devenir compagnon de Satan, ce qui n'est pas en contradiction avec la Miséricorde de Dieu.

Réponse détaillée

Il faut tenir compte du fait que ce verset ne veut pas dire que Dieu désigne un diable pour devenir compagnon de l'homme en raison d'une erreur qu'il a commise. Dans ce verset Dieu dit : « «  Et quiconque s'aveugle (et s'écarte) du rappel du Tout Miséricordieux, Nous lui désignons un diable qui devient son compagnon inséparable ».(1) Ici, le terme «Dhikr» désigne le coran.(2) Par conséquent, ce verset signifie que quiconque détourne la face de Dieu, de Ses ordres et des prescriptions du Coran, il aura diable comme compagnon. Interprétant ce verset, le vénéré Imam Ali (béni soit-il), dit : «Quiconque se souille par des péchés, s'écarte du rappel de Dieu et ne suit pas celui que Dieu a ordonné d'y obéir, un diable lui sera désigné pour qu'il l'accompagne, continuellement ». (3) De toute évidence, la négligence du rappel de Dieu, comme l'indique l'Emir des Croyants (béni soit-il), dans l'exégèse de ce verset, n'émane pas d'une simple  erreur, pour que la désignation d'un diable pour devenir le compagnon de l'homme soit perçue comme une contradiction avec la miséricorde de Dieu, au contraire cette négligence est causée, par de nombreux péchés que l'homme a commis, durant une longue période.  Dans  Le Tafsir Nemouneh ( de l'Ayatollah Makarem Shirazi), ce verset est interprété et expliqué, en ces termes : «  les versets précédents parlent de ceux qui sont attachés au monde d'ici-bas et évaluent toutes les choses par des critères matériels. Ce verset évoque l'un des impacts meurtriers de l'attachement au monde d'ici-bas, qu'est l'éloignement de Dieu, et dit : «Waman ya'shu(4) 'an thikri alrrahmani nuqayyid lahu shaytanan fahuwa lahu qareenun » (5) (Et quiconque s'aveugle (et s'écarte) du rappel du Tout Miséricordieux, Nous lui désignons un diable qui devient son compagnon inséparable).Oui, la négligence du rappel de Dieu et l'attachement aux caprices du monde d'ici-bas font que Satan l'emporte sur l'homme et devienne son compagnon et tienne la bride de l'homme entre ses mains pour l'amener là où il (Satan) souhaite. Donc, il n'y pas lieu de penser que ce verset veut dire que Dieu a désigné un diable pour devenir compagnon de l'homme pace qu'il a commis une erreur, au contraire cela est dû fait que ces gens-là se sont plongés dans les plaisirs du monde d'ici-bas, se sont laissés séduire par ses caprices et se sont souillés par de nombreux péchés, ce dont le résultat est l'emprise de Satan sur eux et à tel point que, parfois, la porte de retour se ferme sur eux, car ils sont entourés, de tous les côtés, par des diables et des pensées diaboliques. Cela résulte de l'action de l'homme, lui-même, bien qu'il soit juste de l'attribuer à Dieu, en qualité de Cause des causes. C'est la même chose que dans les versets du noble coran est appelle «  l'ornement de Satan » «   Par Allah! Nous avons effectivement envoyé (des messagers) à des communautés avant toi. Mais le Diable leur enjoliva ce qu'ils faisaient », (6) ou la tutelle de Satan «C'est lui qui est, leur allié, aujourd'hui [dans ce monde]. Et ils auront un châtiment douloureux [dans l'au-delà] ». (7) Il est à souligner que le terme « nuqayyid » désigne, dans son sens étymologique, à la fois, la domination de Satan et sa compagnie. L'expression « fahuwa lahu qareenun » qui s'en suit, vient à l'appui de cette affirmation et insiste que les diables ne se sépareront jamais de ces gens. La miséricorde de Dieu s'applique, c'est vrai, à tout le monde, mais ces gens-là ont détourné la face de Dieu et L'ont, totalement, oublié. Or, comment la miséricorde de Dieu peut-elle s'appliquer à de tels gens. Ces gens peuvent-ils avoir d'autre sort que de devenir compagnons de Satan et d'obéir à ses ordres. En outre, certains exégètes estiment que le terme «  diables » a un sens large et peut comprendre même les diables humains ((shayâtîn al-ins), autrement, ce terme est une allusion aux «dirigeants et tenants de l'obscurité » qui s'emparent des gens qui ont négligé le rappel de Dieu et deviennent ainsi leurs compagnons. (8)

Notes:

1-La sourate 43, le verset 36.

2-Tabarassi, Fazl Ibn Hassan, Majma'a ul-Bayan Fi Tafsir al-Qur'an, t.9, p.74, Edition Naser Khosro, Téhéran, 1994.

3-Sadouq Mohammad Ibn Ali, Al-Khisal, t.2, p.634, Publications Jam-e Modarressin, Qom, 1403 de l'hégire lunaire.

4-Le terme "ya'shu" signifie " guidé", lorsqu'il accompagné du terme «  Ila » et il signifie «  détourner la face de quelque chose », lorsqu'il est accompagné du terme «  'an ». Ce verset s'applique, donc, au second sens.

5-Le terme "nuqayyid"; signifie, en fait, l'écorce de l'œuf, mais, il signifie, également, d'obtenir l'emprise d'une chose sur une autre.

6-La sourate 16, le verset 63.

7-La sourate 16, le verset 63.

8-Makaram Shirazi, Nasser, Tafsir Nemouneh, t.21, p.64, Dar ul-Kutub al-Islamiya, Téhéran, 1995.

 

 

Schlüsselwörter: