Les buts du mariage

Le mariage est un des besoins naturels de l’être humain. Ses avantages et ses bienfaits directs sont les suivants: 

1_ il protège du désarroi et de l’échec car, avant son mariage l’individu ressemble à un oiseau sans nid. Le mariage, lui offre alors un refuge, un abri à partager à deux. Il n’est plus tout seul sur les chemins de la vie et ses inquiétudes se dissiperont.

2_ il permet de réguler la libido qui se situe au sommet des instincts naturels de l’être humain de par son caractère particulier et comme besoin impératif. Satisfaire l’appétit sexuel est un besoin naturel donc légitime. Le mariage permet de vivre dans un abri paisible avec la personne qui répondra à ces désirs sexuels. S’y opposer, aura des effets néfastes dans la vie psychologique et sociale de l’individu. D’ailleurs ceux qui évitent de se marier sont souvent sujets aux maladies psychologiques et physiques.

3_ Le fruit du mariage, c’est la naissance des enfants. Il assure la continuité de l’espèce humaine. Leur arrivée renforce les liens familiaux et revitalise l’entité familiale.

Allah exalté soit-Il nous dit dans le Saint Coran : «Parmi Ses signes est d’avoir créé de  vous, pour vous, des femmes, afin que près d’elles vous trouviez l’apaisement ; Il a établi entre (elles et) vous l’affection et la bonté. En cela, il y a des signes (à faire connaître Dieu) pour ceux qui réfléchissent ».[1]

Et notre Maître Muhammad (PBDLF) a dit : « Mariez-vous et aidez les autres à se marier. C’est une chance pour un Musulman que d’offrir à quelqu’un la valeur de la dot d’une femme non mariée. Il n’est pas une chose qui soit plus aimée d’Allah le Puissant et le Sublime qu’un foyer construit par le mariage en Islam, et il n’est pas une chose qui soit plus détestée d’Allah Il est Puissant et Sublime en Islam, qu’un foyer détruit par la séparation et le divorce,». [2]

Notre Maître Muhammad (PBDLF) a dit aussi : « le mariage est ma tradition et celui qui se détourne de ma tradition ne m’appartient pas ». [3]

Notre Maître Muhammad (PBDLF) a également dit : « Mariez-vous et au jour de la résurrection, je serai fier de vous devant les nations». [4]

L’Imam Ali (as) a dit : « mariez-vous car se marier fait partie de la tradition du Prophète (PBDLF) ». [5]

Et le prophète (PBDLF) a dit : « Le meilleur bénéfice pour un musulman après son Islam, c’est d’avoir une femme musulmane qui le rend heureux quand il la regarde et lui obéit, puis lorsqu’il est absent préserve son honneur et ses biens ». [6]

Il est à noter que les avantages et les bienfaits du mariage énumérés ci-dessus, déterminent le point central de la part animale présente chez l’être humain et qu’ils ne peuvent être considérés comme faisant partie des grands buts du mariage.

Par bonheur l’existence humaine ne se limite pas aux besoins terrestres.

L’homme n’a pas seulement été créé pour respirer, manger, être actif, satisfaire ses instincts et jouir des plaisirs de la vie, de sa naissance à sa mort !! En vérité le statut de l’être humain est bien supérieur à cela… Le but de sa création est l’élévation et la perfection… Il est venu avec la science et la morale. Eduquer son âme, la purifier, marcher sur le chemin droit lui attribuera une place élevée auprès d’Allah exalté soit-Il, dans un lieu inaccessible aux Anges (pse)….

L’être humain a été créé pour être éternel. Sa venue dans ce monde remonte à Adam (as). Il est descendu sur terre afin que, par la guidance des Prophètes et des Messagers (pse) et la mise en œuvre des programmes établis par la religion de l'Islam, il assure son bonheur dans ce monde et dans celui de l'au-delà.

Par conséquent, la raison de cette grande institution, doit être recherchée dans ce contexte spirituel. Le but du mariage entre croyants est de vivre dans l’amour et la paix, de permettre aux familles des époux d’échanger entre eux des sentiments d’amitié et d’affection, comme le demande l’Islam : l’Islam est venu pour sauver l’humanité des péchés, du mal, des relations sexuelles illicites, et de la dépendance à la drogue. Certains Hadiths honorables ont mis l'accent sur l’importance sublime du mariage. A titre d’exemple, le Prophète (PBDLF) a dit: « celui qui se marie, a sauvegardé la moitié de sa religion ». [7]

L’Imam Jafar a-Sâdiq (as) a dit: «deux unités de prière d'une personne mariée valent mieux que soixante-dix unités de prière d’un célibataire ». [8]

C’est donc dans ce contexte qu’un partenaire approprié jouera un rôle décisif.

Pour une vie respectable il faut un partenaire fidèle, équilibré et pieux. En effet, avoir un tel conjoint est essentiel lorsque l'on veut éviter les mauvaises actions et de plus, cela facilitera votre engagement dans l'accomplissement des actes obligatoires du culte. Un couple pieux ne mettra jamais d’obstacles devant la réalisation de ses buts spirituels mais trouvera bien au contraire dans sa piété, une source d'encouragement pour la mise en œuvre de ses objectifs religieux.

Est-il possible pour un homme fidèle à Allah glorifié soit-Il de combattre avec mérite sans l'approbation et les encouragements de sa femme? Est-il possible pour un croyant de gagner sa vie légalement et de ramener chez lui les bonnes actions, sans que son épouse ne l’attende avec amour, en reconnaissant la valeur de ses efforts ? Est-il possible à un homme de mener son combat sans que son épouse ne lui essuie la sueur de son front, en reconnaissance de ses efforts ? Est-il possible qu’un homme obtienne la quiétude, sans que son épouse ne  prenne soin de sa santé, de son bien-être et ne gère avec sagesse sa maison pour en faire un oasis de douceur ? Une personne pieuse invitera toujours son partenaire aux bonnes actions, au bien, à la justice et à la beauté. Alors qu’une personne corrompue mènera son partenaire vers la corruption et l’égarement. Donc aux hommes et aux femmes qui veulent se marier, l’Islam conseille de tenir compte en priorité de l’état de piété et des bonnes manières du futur partenaire, deux conditions essentielles avant toute acceptation.

Le Prophète (PBDLF) a dit: « Allah Le Tout-Puissant a dit : «Si Je devais donner tout le bien des deux mondes à un musulman, Je le doterai d'un cœur humble, d’une langue qui profère continuellement  Mes louanges, d’un corps patient pour résister à toutes les calamités et Je lui donnerai une conjointe  pieuse qui le rend heureux quand il la regarde et lorsqu’il est absent préserve son honneur et ses biens ». [9]

Il a été cité dans la Biographie bénie du Prophète de l’Islam (PBDLF) : Un homme est allé voir le Prophète (PBDLF) pour lui dire: « J'ai une femme qui me réjouit toujours quand je rentre chez moi et qui m’accompagne à la porte quand je pars. Lorsqu’elle me trouve triste ou malheureux, elle me console en me disant: « si vous envisagez votre subsistance, alors ne désespérez pas, car Allah glorifié soit-Il  pourvoit à la subsistance et si vous pensez à la vie future, alors qu’Allah augmente votre intelligence et vos efforts » ». Le Prophète (PBDLF) lui répondit : « Allah glorifié soit-Il a sûrement des fonctionnaires et des agents dans ce monde et ta femme est un de ceux -là. Une telle femme aura la moitié de la récompense d’un martyr ». [10]

L’Imam Ali (as) a dit de Fatima Zahra (as) son épouse pure et sainte, qu'elle est la meilleure aide dans l’obéissance d’Allah...

Comme il a été cité dans « Tarikh el Mashrik » le Prophète (PBDLF) après le mariage de Fatima (as) est allé féliciter la nouvelle famille. Il a demandé à l'Imam Ali (as): « comment trouvez-vous votre épouse? » L'Imam (as)  répondit: «j’ai la meilleure aide pour adorer Allah». Le Prophète (PBDLF) a alors posé la même question à Fatima (as).

Elle répondit: « il est le meilleur mari ».

 Notes :

1- ARROUM (Les Byzantins) : verset 21.
2- Wasā'il al-Shīʿa 14/3.
3- Wasā'il al-Shīʿa 14/3.
4- Wasā'il al-Shīʿa 14/3.
5- Masdar sâbiq 23.
6- Masdar sâbiq 14/5.
7- Masdar sâbiq 6.
8- Masdar sâbiq 23.
9- Masdar sâbiq 17.
10- Biharou-Anwar 43/117.

 

Schlüsselwörter: